JT 19/20 -France3 Aquitaine- Campagne de Benoit Hamon

J’étais l’invité du journal télévisé de France 3 Aquitaine, lundi 23 janvier, pour réagir aux résultats du premier tour des primaires citoyennes et défendre le projet porté par Benoît Hamon.

 

Cela ne va-t-il pas être difficile de réconcilier tout le monde en vue de l’élection présidentielle ?

Non, B. Hamon s’est gardé de toute attaque personnelle ou de remise en cause caricaturale du quinquennat de François Hollande. Il porte un projet fort, centré sur les préoccupation quotidiennes des Français. Il a mis les questions sociales et écologiques au centre du débat. Je suis persuadé que ce projet, qui a permis de rassemblée dès le premier tour de la primaire et de propulser B. Hamon en tête, permettra aussi, après le second tour, de rassembler les Socialistes et toute la Gauche.
Les Socialistes se sont engagés à respecter les règles de la primaire et à soutenir celui gagne.

 

Après le soutien d’Arnaud Montebourg dès dimanche soir, il n’y plus de suspense.

C’est un soutien important effectivement. A. Montebourg réalise le troisième score de cette primaire et apporte un soutien clair, net, à la fois personnel et sur le fond.
Mais au-delà de tout ça, je sens une dynamique populaire. On sent une adhésion au projet de la part de jeunes, de personnes qui ne sont pas forcément au PS.

 

Justement, cela oblige B. Hamon à ne pas oublier ses engagements et à les tenir une fois qu’il sera au pouvoir.

Ce projet a été travaillé collectivement. B. Hamon a fait une campagne structurée avec un projet cohérent qui vise à ne plus séparer la question écologique de la question sociale. Il a annoncé les étapes de son programme et il faudra les respecter.

 

B. Hamon se place dans la course en vue de 2022 ou il pense pouvoir incarner un renouveau qui ferait oublier les cinq années de présidence socialiste ?

Le Président n’étant pas candidat, nous n’en sommes plus à discuter du quinquennat. Nous en sommes à discuter projet contre projet.
F. Fillon propose un projet extrêmement dur avec notamment la remise en cause de la Sécurité Sociale et la destruction du Service Public.
L’extrême-droite est toujours là malheureusement.
Donc le projet que porte B. Hamon est de nature à rassembler dès maintenant. Et la personnalité qui est la sienne, aussi, parce que je pense que les Françaises et les Français cherchent un renouvellement dans la classe politique et dans les candidatures à cette élection présidentielle.
M. Le Pen, ça fait 10 fois qu’on la voit et à chaque fois, ses candidatures ne servent à rien d’autre qu’à perturber les débats.
F. Fillon, ça fait 50 ans qu’il fait de la politique.
B. Hamon sera donc le seul à porter ce renouvellement.
Et on ne se présente pas à une élection présidentielle pour 2050, on se présente pour la gagner dès 2017.

Aucun commentaire

Poster un commentaire